À LA UNE

Prélude en DoM Bach

Je vous présente le Prélude en DoM de Bach, le quatrième morceau appris avec la méthode Bernachon.  Ce fût un excellent exercice de rég...

samedi 14 janvier 2017

Index jejouedupiano

Quadrille de Haydn

Index méthode Bernachon

Sonatine de JL Adam
Minuetto
Allegro de Latour
Prélude en DoM de Bach
Andant sonate KV545 Mozart


Quadrille de Haydn

Voici mon premier morceau étudié avec A-L Gastaldi de Jejouedupiano. J'ai appris ce morceau en quelques heures mais que de travail pour le jouer en respectant les notes jouées tantôt portato, tantôt staccato ou legato ainsi que les deux en deux que je viens d'apprendre grâce à ce morceau.
Il fallait aussi respecter les soupirs et les respirations. Je joue le morceau à 148 à la noire environ.

J'ai essayé de mettre en pratique tout ce que j'ai appris à ce jour mais je ne suis pas certaine d'avoir réussi à maîtriser le poids du bras dans les nuances " forte". Je le saurai lorsque j'aurai un retour d'analyse de mon interprétation par l'équipe du site. Je vous en donnerai des nouvelles.

Pour terminer, je dirais que je rejoins l'opinion de Flo ( Pim) à savoir et je la cite "qu'il n'y a rien de mieux que le classique pour apprendre les bases au piano".  J'ajouterais que je n'ai jamais autant appris sur la façon de jouer de ce bel instrument avant de m'inscrire sur je joue du piano.

Je suis impressionnée par la qualité de l'enseignement d'A-L Gastaldi ( entre autres) qui n'est pas du tout avare de ses connaissances ni de ses conseils et je suis également agréablement surprise du sérieux avec lequel les profs font des retours sur nos interprétations.

16 JANVIER, LE VERDICT EST TOMBÉ:

-Bon point pour le tempo que je joue avec facilité ( c’est le seul point positif souligné 😏alors je présume que mon legato est, soit bien exécuté puisqu’on n’en parle pas, soit mal exécuté et qu'on ne voulait pas ajouter aux points à travailler)

-Attention au phrasé de la MD et à la précision des attaques à la MG. Donc, respecter les deux en deux MD et la césure des liaisons, chose que j’avais pris soin de faire mais il faut croire que je dois m’appliquer davantage pour exécuter ces deux en deux et aussi pour  souligner d’avantage les césures.

-Dans les notes staccatos MD dans la deuxième partie (celles jouées doucement) je peux utiliser le rebond du poignet pour détacher encore plus les notes afin d'obtenir un jeu plus vif qu’en utilisant les doigts seuls. Pour moi, le problème va être d’obtenir un jeu un peu plus vif en respectant la nuance  mp pour la démarquer de celle forte de la première partie. J’aurai probablement à jouer cette dernière un peu plus forte.

-Les accords MG manquent de précision au niveau des attaques parce que je les détache avec tout le bras. Encore là, je dois les exécuter avec un rebond du poignet et une voûte de main et des doigts bien solides.

Ma conclusion : suite à quelques secondes de découragement à la lecture de cette analyse, j’ai rapidement choisi de me retrousser les manches et de retourner travailler encore et encore ce morceau en suivant les conseils de l’équipe tout en espérant que j’aie bien compris les consignes afin de bien les exécuter. Ce n’est pas facile de réaliser tous ces gestes lorsqu’on n’est pas corrigé lors de l’exécution. Cette pensée me dirige vers un choix qui va s’imposer de plus en plus, c’est-à-dire celui d’avoir un prof  en chair et en os à mes côtés pour apprendre à bien exécuter tous ces gestes et être immédiatement remise sur la bonne voie. Tout dépendra du retour sur la version corrigée que j'enverrai en temps et lieux. C'est donc à suivre

Voilà : «  Cent fois sur le métier, remets ton ouvrage »




Enregistrement final 17/02/2017 après mise en pratique des conseils des profs


lundi 9 janvier 2017

Ajout à mon apprentissage

Désirant toujours apprendre à « mieux » jouer du piano, je suis partie à la recherche d’une école qui m’enseignerait tout ce que je devrais savoir pour nuancer mes interprétations, des cours qui s’ajouteraient à ceux de la méthode Bernachon et à ses précieux conseils sur l’interprétation des morceaux à l’étude, en fait, des cours plus complets et concentrés sur le sujet. Après avoir parcouru le web, j’ai trouvé ce que je cherchais avec une série de cours offerts sur la technique sur jejouedupiano.com. Je me suis donc inscrite pour un premier mois et je verrai à renouveller au besoin. 

Mais avant, je désirais suivre le cours débutant 1 d’Anne-Lise Gastaldi et je devrais vous présenter le Quadrille d’Haydn dès que mon ordinateur sera réparé. (j'arrive Odile). Par la suite, je vais suivre uniquement les différents cours offerts sur la technique afin de ne pas m’éparpiller mais plutôt ajouter aux cours que je suis présentement avec Bernachon. 

Avec les cours d’A-L Gastaldi, j’ai déjà appris quelques notions qui m’étaient inconnues et j’en suis très heureuse même si, pour un court instant, le découragement s’est emparé de la perfectionniste que je suis, me demandant si je serai capable de mettre en pratique tout ce qu’un pianiste devrait savoir afin de mieux jouer. 

Pour teminer, je dois vous dire que je travaille toujours sur le Trio de la 3 ième sonate de Beethoven et aussi sur le Prélude Op 28 #4 de Chopin en plus des exercices quotidiens, gammes, lecture de notes, legato, deux en deux, etc...en espérant que mon perfectionnisme ne me freine pas dans mon apprentissage et ne prenne pas le dessus sur le plaisir de jouer. Je suis fragile de ce côté et j'en suis consciente...c'est toujours bien un pas de fait....

 À bientôt les amis!

dimanche 18 décembre 2016

Andante Sonate KV545 en Do majeur Mozart

Voici le 5ième morceau appris avec la méthode Bernachon et le 2ième du niveau débutant 2.
Presqu'un mois pour apprendre la partie en sol majeur de cette jolie sonate.
Beaucoup de notes jouées simultanément MG et MD, donc un doigté à respecter si on ne veut pas s'emmêler les pinceaux.
Un trois temps tout en doubles-croches et qui se joue à 50 à la noire environ, agrémenté de notes piquées, de soupirs et de quart de soupirs.

Conseil du prof: jouer la MG très doucement et la droite beaucoup plus forte pour bien faire ressortir la mélodie.

C'est ma façon de vous souhaiter des joyeuses fêtes.

P.S. le son provient de ma QH2 et non de mon nouveau micro alors il est un peu moins fidèle au son de mon piano.
- le prochain morceau sera le Trio de la 3ième sonate de Beethoven